Comment être un bon agent de changement

Le monde dans lequel nous vivons est plus que jamais sujet au changement. Que ce soit en raison du contexte socioéconomique (situation économique, mondialisation, changements politiques, etc.) ou à cause des décisions d’affaires prises par la direction (implantation d’un nouveau projet, restructuration, évolutions technologiques, etc.), tout se transforme. Dans un environnement en constante évolution, le rôle du gestionnaire devient de plus en plus celui d’agent de changement.

Vous voulez savoir si vous avez les aptitudes pour devenir un gestionnaire agent de changement, et en quoi cela consiste? En voici les grands axes :

  • Vous devez être positif face au changement et vous y adapter facilement
  • Vous devez être préparé aux réactions possibles de la part des employés.
  • Vous devez être en mesure d’adopter les comportements appropriés pour favoriser une transition réussie vers le changement.

 

L’ouverture au changement

Vous voulez savoir si vous êtes ouvert au changement? Posez-vous ces quelques questions en vous remémorant des situations récentes :

  • Êtes-vous une personne qui aime prendre des risques?
  • Aimez-vous les situations inattendues?Avez-vous toujours l’impression que ce qui s’en vient sera mieux?
  • Êtes-vous en mesure de prendre des décisions même dans un contexte où l’information n’est pas complète?
  • Êtes-vous de nature optimiste?
  • Êtes-vous une personne qui propose de nouvelles façons de procéder?

Si vous avez répondu oui à plusieurs de ces questions, il y a de fortes chances que vous soyez ouvert au changement et que vous soyez en mesure de vous y adapter facilement.

 

Comment réagir face aux réactions des employés?

Parmi la vaste gamme de réactions que peut susciter le changement, voici celles que vous êtes le plus susceptibles de rencontrer au sein de votre équipe.

Il fait peur :

Un changement rapide ou soudain dans votre organisation peut provoquer une réaction de défense et créer un sentiment d’impuissance ce qui se manifeste souvent par l’inertie. Les employés pourront avoir tendance à se cacher ou à éviter les situations qui provoquent un stress relié au changement ou à ne plus prendre d’initiatives.

Il choque :

S’il n’est pas bien expliqué ou bien compris, le changement peut provoquer chez certaines personnes un comportement agressif, voire explosif. Par exemple, certains employés exprimeront haut et fort leurs réticences et réagiront fortement.

Il déstabilise :

Le changement crée inévitablement une résistance ou un déséquilibre momentané. Comme des acrobates sur un fil de fer, les employés avanceront à tâtons et plus lentement. Tout devient soudainement ambigu et incertain. Plusieurs personnes vont ressentir un inconfort et la prise de décision n’en devient que plus difficile.

Il stimule :

Chez certaines personnes, le changement stimule l’initiative et la créativité. Ces personnes aiment le risque et sont attirées par la nouveauté. Ces employés auront tendance à s’adapter plus rapidement au changement, mais devront être prudents afin de ne pas foncer tête baissée.

 

Des pratiques de gestion qui favorisent les périodes de transition et de changement


En tant que gestionnaire, vous avez certainement votre style bien personnel. En contexte de changement, voici les comportements qu’il est préférable d’adopter en tant que gestionnaire et agent de changement :

Effectuez un suivi constant auprès de vos employés

Révisez vos priorités régulièrement. Communiquez les résultats attendus à vos employés et soyez attentifs à leurs réactions ainsi qu’à leurs commentaires. Identifiez les personnes plus réticentes au changement.

Informez vos employés

Renseignez-les en continu sur les préoccupations et les problématiques vécues par l’organisation. Donnez-leur des informations. Créez des occasions d’échange entre les employés et la direction.

Impliquez vos employés

Tenez de brèves réunions pour coordonner les actions tout en impliquant vos employés (surtout ceux qui se montrent réticents au changement).

Adoptez un style plus directif 

N’ayez pas peur de faire des erreurs. Prenez des décisions simples et rapides. Réglez les litiges, les ambiguïtés et les conflits efficacement. Soulignez les succès au fur et à mesure.

Restez calme

Acceptez que tout ne soit pas parfait en période de turbulence. Restez en action et tirez profit du changement. Faites-en votre allié.

Tout change rapidement de nos jours et en tant que gestionnaire, vous êtes continuellement mis au défi de faire de ces changements des réussites. De ce fait, il importe d’endosser une vision optimiste et posée des changements envisagés. Présentez un leadership positif à votre équipe, proposez des réflexions ouvertes et engagées dans la recherche de solutions. Vous êtes un phare pour votre équipe : vous êtes un gestionnaire.

VOUS SENTEZ-VOUS PRÊT À RELEVER LE DÉFI?

 

Nathalie Vachon, CRHA pour Leduc Ressources humaines.
« Publié originellement dans le Bulletin express de l’Association québécoise des pharmaciens propriétaires.»

Continuez votre lecture

Non classé

Leduc RH en accompagnement à la Société Saint-Vincent de Paul

Le recrutement de la Direction Générale de la Société St-Vincent de Paul de Montréal. Présente depuis près de 175 ans, la Société de Saint-Vincent de Paul a pour mission de promouvoir la dignité, l’intégrité et l’autonomie des personnes dans le besoin.

Leduc RH

Avec une pratique établie depuis plus de 25 ans, Leduc RH est formé de spécialistes en recrutement et en gestion de carrière, qui unissent leurs forces afin d’offrir un service et une expertise qui met de l’avant une approche humaine.